Infos
Twitter:
 

Accueil du site > Articles > Sport > 9e Derby Saint-Hubert de Québec (10, 11 et12 février) (...)

9e Derby Saint-Hubert de Québec (10, 11 et12 février) Géantissime !

Les Québécois ont mis les petits plats dans les grands pour que nos Français apprécient à sa juste mesure cette compétition hors norme qu’est le derby Saint-Hubert d’attelage sur sleigh (traîneau), organisé à l’occasion du Carnaval de Québec.

Saint-Hubert aux guides, la mascotte du Derby

Moins 27degrés au compteur du thermomètre ! De quoi inviter les meneurs à s’équiper : passe-montagne et gants de rigueur, sans oublier la doudoune et autres accessoires vestimentaires molletonnés. Les chevaux à l’équilibre, l’adresse, la générosité sans pareil et le parcours faisant le reste pour faire monter l’adrénaline et réchauffer ainsi vaisseaux et neurones ! Et comme on y ajoute ce sens de l’accueil exceptionnel que vous offrent les Québécois, il va sans dire qu’ici, il ne fait plus froid et que vous pouvez vous consacrer pleinement et avec délice à cette compétition qui aura rassemblé cette année, quelque 35 attelages en simple et en paire de chevaux morgan, canadien, quarter horse, haflinger, hackney, paint horse et même un cheval arabe de 22 ans aux guides de Jeannot Quirion, tout aussi décoiffant que ces autres congénères.

Face à ces rois de la glisse que sont les Québécois, Laurie Astégiano, Stéphane Chouzenoux et François Dutilloy auront brillamment démontré qu’avec quelques tours de pistes, ils pouvaient eux aussi maîtriser ces traîneaux sans frein qu’il faut placer de porte en porte, sans faire tomber cette balle jaune bien connue des parcours de maniabilité.

Il aura fallu un bris de mousqueton pour priver François Dutilloy d’une place en finale amplement méritée, alors que le pensionnaire de Conty avait au fur et à mesure des qualifications signé de super chrono. Seul représentant tricolore pour cette finale, Stéphane Chouzenoux, de plus en plus à l’aise avec sa paire de chevaux canadiens, finira à la 7e place d’un Derby remporté de haute main par Joscelyn Daigle et ses deux Haflingers.

François Durand

Toutes les photos du Derby Saint-Hubert 2012 sur : pixelvisuel.com et bien entendu, rendez-vous dans le prochain numéro d’Attelages magazine N°79 (avril /mai).


Le parcours sur les plaines d’Abraham avec le Saint-Laurent pour toile de fond

le haut du parcours et les paddocks

 Sleighs et vans

 Nos Français avec les propriétaires des chevaux

 Premier contact avec la glisse avec au loin le château Frontenac

 Laurie Astegiano et sa paire de chevaux morgan

 François Dutilloy et ses chevaux canadiens loupent la finale pour un mousqueton du timon qui les trahit ! 

 Stéphane Chouzenoux et ses chevaux canadiens ( 7e) dans le haut du parcours de la finale

Joscelin Daigle et ses haflingers , vainqueurs en paire du 9e Derby Saint-Hubert

 Denis Martin ( chevaux canadiens), le dynamique organisateur et... concurrent du Derby ;

Ca déménage !

 Ninja, cheval arabe de 22 ans et Jeannot Quirion 

Le futur vainqueur de l’épreuve en simple, Sebastien Montembeault

A l’attaque de la ligne d’arrivée

Michel Hamelin et ses Haflingers

La balle jaune va tomber, Martial Dagenais se classera 3e

Caroline Vézina et son Quater Horse

Le Gang du Derby Saint-Hubert

​Photos François Durand