Infos
Twitter:
 

Accueil du site > Actu. > Trans’Henson 2012

Trans’Henson 2012

 Parue le : mardi 30 octobre 2012

La 22e édition de la Trans’Henson, la grande transhumance d’automne des chevaux Henson, en Baie de Somme, s’est tenu le 28 octobre dernier.


Un V parfait !


La marée (coef.80) étant haute, ce jour-là, à 10h40, a conduit un départ un peu plus tardif que d’habitude, les 150 cavaliers et la dizaine d’attelages prenant la route au départ du Parc Ornithologique du Marquenterre, en toute fin de matinée pour aller à la rencontre du célèbre Henson, bien entendu sous la selle ou aux guides d’un cheval de même race. Alors là, quel spectacle ! Un rassemblement remarquablement orchestré avec ce ballet de cavaliers prenant une ligne qui allait devenir V pour encadrer ces Hensons, poulinières suitées, qui ont passé les six derniers mois, en toute liberté dans l’immensité de l’espace dunaire du Marquenterre. Et c’est après un splendide périple empruntant la rive nord de la Baie de Somme que cette joueuse troupe a gagné, deux heures plus tard, les installations de l’Espace Equestre Henson-Marquenterre, où poulinières et poulains vont prendre leurs quartiers d’hiver….

Une 22e Trans’Henson, à vivre dans le prochain numéro d’Attelages magazine et qui reviendra sur ce cheval aux qualités indéniables pour qui aime la pratique de l’équitation de loisir et celle de l’attelage en particulier. FD.

Contacts :

Espace Equestre Henson Marquenterre 80120 Saint Quentin-en-Tourmont. Tél. : 03 22 25 68 54 Email : info henson.fr

Les premiers préparatifs

En route pour le Marquenterre

Poulinières et poulains attendent de rejoindre leurs quartiers d’hiver

La foule des grands jours

Avant de faire le grand V

En position...

C’est parti...

..., pour les grands espaces de la Baie de Somme.

Dans la foulée des Hensons.

En attelage, c’est sympa, non !

Non ?

Certes, un peu humide !

Avant de gagner la terre ferme

Derniers instants de" liberté"

VICQ, Henson, sous la selle de Marc Ouvry à la robe bien singulière et âgé de 26 ans de surcroît.

Et vivement 2013, pour la 23e édition de la Trans’Henson !


Photos François Durand