Infos
Twitter:
 

Accueil du site > Actu. > Sophie Lemaire FEMME DE DEFI

Sophie Lemaire FEMME DE DEFI

 Parue le : vendredi 25 janvier 2013

2013, une date qui sera inscrite dans l’histoire du Haras du Pin ! Royal, Impérial, National, le Haras n’avait jamais eu de femme à sa tête. La nomination de Sophie Lemaire vient donc changer le cours de l’histoire et rétablir la parité, dans l’air du temps.

(Photo Jean Chevret- Haras nationaux)

Sophie Lemaire : une femme de défi qui ne peut concevoir son activité professionnelle et sa vie familiale sans le noble animal qu’est le cheval. Entrée en 1998 comme assistante chercheur au département Recherche de l’Ecole National d’Equitation, elle prépare un DEA de physiologie et conditions matérielles de l’entraînement, elle intègre l’établissement public ‘les Haras nationaux’ comme responsable des deux médiathèques et de l’Observatoire économique et social du cheval. En 2004, elle est nommée responsable du service diffusion.

Des compétences aussi, dans le domaine de l’élevage ; le poste de Responsable du Secteur Pays de Loire lui est confié en 2009, une vaste région où ses qualités en ressources humaines seront reconnues des 10 Centres Techniques. Elle conservera ce poste deux années jusqu’à la suppression de l’entité Secteur et deviendra déléguée aux relations internationales de l’IFCE. Ce dernier poste sera un réel atout au Haras national du Pin qui reçoit nombre de politiques, diplomates, médias….

Une tradition familiale
L’équitation est une tradition familiale, cavalière de concours complet, son mari Arnaud est Ecuyer au Cadre Noir de Saumur. Le plus connu dans la famille est bien sûr son père, le Colonel François de Beauregard, Ecuyer en Chef du Cadre Noir de 1984 à 1991. Ce dernier développa notamment la qualité des galas du Cadre dont les revenus vinrent abonder les ressources propres de l’École. Être une première dame est aussi une tradition, la maman de Sophie, Présidente de la Société des Courses de Verrie-Saumur, fut la première femme à monter en courses d’obstacles en France ; le frère de Sophie, quant à lui, ne pouvait déroger à la tradition, et affiche une belle réussite comme entraîneur de galop. 

Femme de Défi, ce sera sur tous les fronts que Madame la Directrice du Haras national du Pin devra faire-face ! Depuis la gestion des 80 personnes employées sur le Domaine du Pin au développement des formations en passant par le transfert du GIP France-Haras… Ajouter à cela les nombreux challenges pour ne citer que les Jeux Equestres Mondiaux de 2014 et en premier lieu, l’avenir même du Haras national du Pin. Sa priorité sera de constituer et de s’entourer d’une bonne équipe de collaborateurs.

Jean Chevret