Infos
Twitter:
 

Accueil du site > Actu. > Les Globe trotters de l’Attelage (p20)

Les Globe trotters de l’Attelage (p20)

 Parue le : jeudi 25 juillet 2013

Mardi 23 juillet


 Départ tranquille vers 8H30. La partie route se passe bien, puis on attaque la piste. Là, pas question de rouler sur la piste principale qui est en cailloux, sauf pour aller passer de grands ponts, ce ne sont que des trous, impossible de rouler à plus de 10 KM/H. Donc, on fait comme tous les autres véhicules, on roule sur une des nombreuses pistes parallèles en sable en essayant de ne pas perdre de vue la piste principale et la ligne électrique. Pas besoin de boussole. Les kilomètres ont fort diminué, 15 KM/H de moyenne. On avait prévu 5 jours pour joindre la frontière, il va nous en falloir 8 si on ne plante pas le camion, car le porte à faux arrière touche régulièrement et les coffres sont déjà bien abîmés, et si la mécanique tient. Beaucoup de marches arrière, beaucoup de demi tours pour chercher un endroit où le camion passe. Le camion n’est vraiment pas conçu pour ce genre de pistes.


Ce matin, encore un problème de batteries, tous les 2 ou 3 jours, il faut les inverser.


Par contre, les paysages sont féeriques, mais très peu de gens visitent.

Nous nous sommes arrêtés près des gorges de Chuluut et avons pu admirer le grand lac blanc (Terkhiin Tsagaan Nuur), lac formé par les coulées de lave d’une éruption volcanique survenue il y a de nombreux millénaires.


Un temps splendide ni trop chaud, ni trop froid, même frais la nuit.

Nous avons pu voir plusieurs fois devant des campements, des voitures d’attelage à 2 roues en bois, mais n’en avons jamais vu attelée et pensons que ce sont des chevaux qui y sont attelés vu la conformité de cette voiture.

 

Jean-Pierre et Nadine