Infos
Twitter:
 

Accueil du site > Actu. > Les Globe trotters de l’Attelage (p12)

Les Globe trotters de l’Attelage (p12)

 Parue le : mercredi 10 juillet 2013

Foutue carte !!!


Lundi 8, mardi 9 et mercredi 10 juillet

 

Le dimanche soir, à peine arrivée avec Célia, la bise de Jean-Pierre faite que ma valise comportant les fameux amortisseurs avait déjà filé près du camion sur cales stationné sur le parking de l’aéroport, cabine relevée et vieux amortisseurs démontés. 1 heure après, tout était fini.


La journée du lundi était consacrée au déplacement en camion d’Oulan Bator vers Kharkhorin (ancienne capitale au 13ème siècle) pour assister au Naadam les 2 jours suivants. La chance n’était vraiment pas au rendez-vous ! J’avais commandé une carte détaillée de la Mongolie avant de partir que nous avons suivie. On cherche une route à gauche, peu de repères, on avance, on pense vraiment l’avoir manqué, demi-tour, après plusieurs renseignements de locaux, il faut vraiment repartir d’où on était venu, bref 200 KM en plus en faisant une moyenne de 50 KM/H. Je m’interroge vraiment sur cette route à prendre, car sur ma carte, elle ne mène pas du tout à cet endroit. Tout à coup, Hélène qui avait un guide du pays avec quelques cartes sommaires compare, et me dit que ma carte n’a pas du tout le même tracé ! Après m’être fait soupçonner d’erreurs de lecture, force est de se dire que cette carte est fausse !


Vers 19H, nous nous trouvons au bon endroit, c’est dire qu’on avait très peu avancé.

A 20H, nous décidons de nous arrêter près de 2 yourtes en pleine steppe, car de toute façon il restait 200 KM à faire. Nous demandons l’autorisation de nous stationner auprès de la famille d’éleveurs qui nous intègre tout de suite. Nous sommes entourés d’un troupeau d’environ 300 moutons et d’un troupeau d’environ 80 chevaux et poulains. Traite des juments. Dégustation de lait de jument fermenté, certains ont fait la grimace, mais quel accueil sympathique et mémorable !



Mardi matin, tout le monde dans le camion, je vous rappelle qu’on est 7, pas facile avec tous les bagages ! C’est parti ! La route est de plus en plus difficile, trous, bosses, pour finir les 80 derniers KM sur une piste à une moyenne de 15 KM/H. Petit arrêt tout de même près d’un temple.

On arrive enfin à 13H 30 et là, malheureusement la course du Naadam, course effectuée à cru par des enfants de 7 à 10 ans ce qui nous intéressait le plus, venait de se terminer. Nous n’avons pu qu’assister à la remise des prix et au dernier combat après éliminations des 2 meilleurs lutteurs de la région. Nous avons manqué la compétition de tir à l’arc à cheval et le travail des aigles. Une très grosse déception. Les causes en sont la carte, les pistes et notre guide que l’on n’a pas encore pu contacter qui nous avez donné deux mauvaises dates.

Cette fête est vraiment une coutume, nous n’en avons vu que la dernière heure.



Aujourd’hui mercredi, il pleut, il fait froid et avons à peu près bien dormi. Pour certains dans une yourte, les autres dans le camion.

Nous attendons avec impatience de rencontrer les chevaux que l’on va avoir pour la randonnée, 4 à essayer d’atteler parmi les 12 chevaux qui n’ont jamais été attelés et qui vont participer soit attelés, soit montés, soit pour l’intendance, il y a du stress, surtout qu’on n’aura les chevaux que demain vers 18H et la randonnée part le lendemain matin.


Nous pensons que cela va être difficile de vous donner des nouvelles avant la fin de la randonnée.

A bientôt,

Jean-Pierre et Nadine