Infos
Twitter:
 

Accueil du site > Actu. > Le trophée des amateurs – Edition 2012

Le trophée des amateurs – Edition 2012

 Parue le : lundi 20 février 2012

Le trophée des amateurs organisé par l’Association des Organisateurs de Concours d’Attelage Français, la Société Hippique Française et Attelages magazine est basé sur les résultats des meneurs de compétition tout au long de la saison au travers de la tenue d’une Computer List spécifique. La remise des prix se déroulera dans le cadre du salon du cheval 2012.

 

 

Pierre Monnier : Evreux 2011 (photo François Durand)

Ce trophée est réservé aux meneurs titulaires d’une licence de compétition FFE, licence compétition Club attelage exclue. Chaque compétition amateur de chaque concours officiel est prise en compte y compris les épreuves spéciales ou spécifiques à l’exception des épreuves jeunes chevaux de la SHF. Les résultats pris en compte sont uniquement ceux publiés par la FFE. La participation au Championnat de France ou à un Concours International n’est pas prise en compte. 

 Il y a un classement pour chaque type d’attelage soit neuf classements :

1 poney, 2 poneys, 4 poneys 1 cheval, 2 chevaux, 4 chevaux, 1 cheval de trait, 2 chevaux de trait, 4 chevaux de trait. 

Il n’y a pas de majoration pour participation à un championnat départemental, régional ou inter régional. 

Sont pris en compte pour l’édition 2012 uniquement les concours officiels d’attelage organisés entre le 1er janvier et le 31 octobre 2012. 

Gérard Billebault, vainqueur de l’édition 2011 à 4 Traits - Lisieux 2011 (photo François Durand)


Le classement est établi de la manière suivante : 

* Pour les concours Amateur Elite Grand Prix le premier gagne 30 points, le second 29 et ainsi de suite jusqu’à 2 points. 

* Pour les concours Amateur 1 Grand Prix le premier gagne 20 points, le second 19 et ainsi de suite jusqu’à 2 points. Si par chance il y a plus de 20 engagés le 19ème et les suivants marquent 2 points. 

* Pour les concours Amateur 2 qui ne comportent que deux tests le premier ne marque que 10 points, le second 9 et ainsi de suite jusqu’à 2 points. Si par chance il y a plus de 10 engagés le 9ème et les suivants marquent 2 points 

 * Pour les épreuves Préparatoires le premier marque 5 points, le second 4 points et ainsi de suite jusqu’à 2 points. . Par ailleurs pour ces mêmes épreuves préparatoires il est établi un classement excluant les titulaires de licences Club. Si par chance il y a plus de 5 engagés, le 4ème et les suivants marquent 2 points.

* Les résultats d’un concurrent faisant deux tours sont pris en compte pour chacun de ses tours. En cas d’ex aequo sur une épreuve dans un concours le classement sera établi suivant le règlement fédéral pour qu’il n’y ait pas d’ex aequo. 

* Les éliminés ou abandons marquent 1 point. 

* En cas d’ex aequo sur le classement final le meneur ayant le plus de victoires remportera le prix. 

Axel Mancaux : Evreux 2011 (photo François Durand)


Le trophée des régions – Edition 2012 

Le trophée des régions est basé sur le principe suivant : les points marqués par les meneurs et calculés comme ci-dessus seront affectés à la région à laquelle ils appartiennent et ce au travers de leur licence. La région ayant marqué le plus grand nombre de points remportera le trophée. Les trois premières régions seront récompensées. 

Nouveauté 2012 : Le trophée des jeunes chevaux – Edition 2012 

En accord avec la Société Hippique Française (SHF), il est créé un trophée des jeunes chevaux d’attelage. Le classement sera établi à partir du classement du top ten arrêté par la SHF au 10 novembre 2012. Seront récompensés les trois premiers de chaque classe d’âge, les poneys, chevaux de sang et chevaux de trait étant mélangés. 

La gestion de la « computer list » est assurée par l’Association des Organisateurs de Concours d’Attelage Français et par la Société Hippique Française pour le classement des jeunes chevaux. La communication et la publication des résultats sont assurées par Attelages magazine au travers de sa revue et sur son site internet tout au long de la saison.