Infos
Twitter:
 

Accueil du site > Actu. > L’élite mondiale réunie à Bordeaux

L’élite mondiale réunie à Bordeaux

 Parue le : mercredi 14 novembre 2012

Saut d’obstacles, attelage, voltige …, l’élite mondiale sera réunie a Bordeaux du 8 au 10 février 2013 (Parc des Expositions)

Boyd Exell pour un nouveau sacre ? photo Rinaldo de Craen

La Coupe du monde qui passera à nouveau par Bordeaux, étape fondatrice du circuit, reste, aux yeux des cavaliers, l’une des compétitions les plus prestigieuses ; ils en font un des deux objectifs prioritaires de leur saison. Ce circuit élite souhaité par la FEI à la fin des années 70, a permis d’écrire quelques-uns des plus beaux chapitres de ce sport. Et quelques-unes de ses plus belles pages ont été écrites au Jumping International de Bordeaux. Pour la suite, rendez-vous dans quelques semaines du 8 au 10 février prochains au Parc des Expositions de Bordeaux.

Un championnat de sept mois

Plus qu’en championnat ou aux Jeux olympiques, une victoire en Coupe du monde est le fruit d’un long parcours et d’une constance absolue dans la performance, tout au long de l’hiver. Une seule victoire sur une étape qualificative ne suffit pas. Cette année par exemple, il s’agira de se montrer régulier tout au long des douze étapes, en accumulant avec assiduité les points qualificatifs pour accéder à la finale. Cette dernière, se disputera en avril (du 24 au 28) au mythique Scandinavium de Göteborg (même lieu de finale de la première saison 1978/1979 dont Bordeaux faisait déjà partie).

Bordeaux : un rendez-vous hautement stratégique

Bordeaux en sera la 11ème étape, donc l’avant-dernière : un rendez-vous hautement stratégique car immanquablement, à cette époque, il est encore des champions - et non des moindres - qui courent encore après leurs derniers points de qualification. Au delà de cette quête de points, Bordeaux a une place particulière dans le cœur des cavaliers, du fait du poids de son histoire et de son Grand Prix Rolex FEI World Cup™ Jumping, une épreuve phare qu’ils tiennent à accrocher à leur palmarès. Il suffit de se remémorer le bonheur de Kevin Staut et de son entourage en 2012, après la fantastique victoire de Silvana, devant l’imbattable paire constituée par l’Australienne Edwina Alexander et Itot du Château. Bref, tout cela pour dire que même à trois mois de l’événement, il est acquis que le public pourra à nouveau applaudir tous les plus grands champions de la discipline !

Le Hollandais Ijsbrand Chardon, parmi les favoris de cette Coupe du monde 2012. photo Rinaldo de Craen

Une nouvelle finale mondiale d’attelage

La FEI (Fédération Equestre Internationale) a sans doute apprécié l’organisation de la finale 2012, de la Coupe du monde d’attelage puisqu’elle en a, à nouveau, confié l’organisation à Bordeaux. Pour la 12ème saison, les dix meilleurs meneurs du monde ont entamé leur circuit qualificatif à Hanovre (28 octobre), qui passera par huit grandes villes européennes pour sélectionner les six meilleurs d’entre eux qui tenteront, à Bordeaux, de ravir ce titre au virtuose australien, Boyd Exell, également champion du monde et n°1 mondial.

Un sacré défi auquel le public bordelais, devenu expert en attelage, aura le privilège d’assister. Et ce n’est pas fini car Bordeaux est déjà candidate à la finale 2014, année des JEM.

La voltige aussi 

En 2012, les spectateurs découvraient également une nouvelle discipline à Bordeaux : la voltige. Une épreuve de gymnastique rythmique à cheval, un ballet aérien où se mêlent art équestre (il faut un cheval équilibré, cadencé et extrêmement discipliné) et rigueur athlétique. La France excelle dans cette discipline puisque chez les hommes, Nicolas Andreani est champion du monde, Yvan Nousse est médaille de bronze tout comme l’équipe de France. Ils seront bien sûr à Bordeaux, pour une étape de la Coupe du monde en compagnie des meilleurs mondiaux. Le coup de cœur de Bordeaux pour la voltige, veut s’inscrire dans la durée puisque Congrès et Expositions de Bordeaux a l’intention d’accueillir la finale du circuit tous les deux ans, en même temps que celle d’attelage.

Jumping l’Expo : toujours plus grand

Une étape cruciale de la Rolex FEI World Cup™ Jumping, une finale de la Coupe du monde d’attelage, la Coupe du monde de voltige, trois événements sportifs du plus haut niveau organisés dans un environnement où passion et convivialité sont les maîtres mots. Les cavaliers et le public se sentent bien à Bordeaux. Un des ingrédients du succès de cette alchimie « made in Bordeaux » reste le salon Jumping l’Expo. Avec plus d’une centaine d’exposants, celui-ci offre un environnement à la fois professionnel (des stands de matériel équestre dernier cri), familial (des stands de produits artisanaux et locaux, des animations (baptême à poney, initiation à différentes disciplines équestres) et gastronomique (Bordeaux est réputé pour être l’un des concours où l’on mange « terroir » !). Son accès entièrement gratuit permet de découvrir le monde du cheval et même de voir librement les champions s’entraîner au paddock, avant leur entrée en piste.

Communiqué Jumping de Bordeaux